7 étapes avant de faire son coming out

7 étapes avant de faire son Coming Out 

L'expression "coming out" est un mot anglais utilisé pour faire allusion de manière générale à la révélation par les personnes LGBT de leur identité ou de leur orientation sexuelle tenue jusque-là secrète.

Je suis gayAinsi présenté, inutile de rappeler qu'il s'agit d'une action essentiellement personnelle qui est à la fois difficile et stressante. 

Car dans nos sociétés la plupart des gens pensent qu'il ne doit exister que des hétéros et qu'on doit forcément développer les traits de caractères reconnus à notre genre. 

À cela s'ajoutent également les discriminations et attitudes homophobes ou transphobes qui peuvent être leur lot quotidien.

Mais alors les personnes LGBT doivent-elles vivre continuellement cachées ? Doivent-elles avoir peur du regard et des comportements que les autres ont à leur égard ?

La réponse est non et il convient de voir le coming out non plus seulement comme une révélation publique de son identité sexuelle, mais plutôt comme l'achèvement d'un processus au terme duquel : 

  • On a pris conscience de qui on est ;
  • On s'accepte ;
  • On décide de s'assumer ;
  • Et de vivre pleinement sa vie. 

Pour tout dire, c'est le moment où on décide de révéler cette part de nous à notre entourage pour enfin avoir avec lui des relations sincères.

Mais avant de le faire, il convient de ne pas précipiter les choses et de respecter certaines étapes. C'est justement l'objet de cet article. 

Dans cet article, vous trouverez non seulement les différentes étapes par lesquelles vous devez passer avant de faire un coming out, mais aussi des conseils pratiques et utiles qui pourront vous aider à l'occasion de votre coming out.

Mais avant : 

Qu'est-ce que le coming out ? 

Comme je l'ai déjà rappelé, le coming out est une expression anglaise. 

Il s'agit d'un mot consacré pour désigner le fait qu'une personne dévoile son orientation ou son identité sexuelle, celle-ci sortant  du cadre habituel où la société la place. 

Elle trouve son origine au début du XXe siècle et fait suite à une analogie qui rapprochait l'entrée de l'homosexuel dans la société à la présentation officiel d'une jeune fille de la classe supérieure qui fait ses débuts.

On emploie également l'expression "Sortir du placard" ou "sortir" pour dire la même chose. 

Qu'il s'agisse de l'une ou l'autre des expressions, elles sont toutes utilisées pour dire la même chose. 

C'est-à-dire révéler l'orientation sexuelle ( Gay, homosexuel, bisexuel, etc..)  ou l'identité sexuelle (trans). 

Au-delà de la signification, l'expression est employée pour décrire un processus, une étape, un accomplissement psychologique au terme duquel la personne LGBT s'accepte en tant que tel et est prête à s'assumer.  

De ce fait, il en résulte que l'expression coming out ne continue plus de s'appliquer à une personne LGBT qui s'est déjà dévoilée et vit en tant que tel dans la société. 

Cela justifie également l'avènement de la Coming Out Day (11 octobre) qui est une journée de sensibilisation au cours de laquelle les LGBT se retrouvent et discutent.

journée internationale du coming out

Source : asso-contact

Par ailleurs, notez que le mot coming out s'oppose à l'expression "outing" qui est le fait qu'une personne autre que la personne LGBT elle- même dévoile l'identité ou l'orientation sexuelle de cette dernière sans son accord.

Est-ce obligatoire de faire son coming out ? 

Comme vous l'auriez compris, le coming out est l'action qui permet à l'individu de se dévoiler en tant que personne différente des autres sur le plan sexuel. 

Il s'agit en réalité d'une décision que vous prenez pour annoncer à une personne (de votre entourage par exemple) que vous n'êtes ni  hétérosexuelle ni cisgenre. 

Dès lors, il convient de préciser qu'on ne fait pas un coming out, mais plutôt plusieurs. 

En effet, on peut être amené à révéler votre identité plusieurs fois. 

Il semble important en ce qu'il permet à une personne de rappeler à la majorité des gens que les individus peuvent suivre une orientation sexuelle ou se sentir appartenir à un genre autre que ce qui est conventionnel.  Cela ne devrait donc en aucun cas être mal perçu.  

Quoi qu'il en soit à la question de savoir si le coming out est une étape obligatoire dans la vie d'un LGBT, la réponse est sans doute non. 

En réalité, le coming out est une démarche personnelle, une décision. 

Et parce qu'il nous permet de dire aux autres qu'on est différent. Il revient à chacun de prendre la décision de révéler ou non sa véritable identité sexuelle. 

Pour cela, il doit notamment tenir compte des situations qui se présentent à lui.  

Quel est l'intérêt d'un coming out ?  

Comme vous l'aurez certainement déjà entendu, l'authenticité est la clé de toute bonne relation. 

De ce fait, et comme nous recherchons tous de bonnes relations, il est important de la cultiver. 

Être authentique, c'est aussi être courageux et apprendre à vivre en faisant face aux défis de la vie et en n'ayant pas honte de soi. Cela vaut aussi pour le coming out. 

Toutefois, n'oublions pas qu'il s'agit d'une expérience personnelle qui est vécue de façon différente par chaque individu.  

Mais au-delà de toutes ces considérations, notez que le coming out présente certains avantages. 

D'abord, il permet à la personne LGBT de se libérer de la peur que les autres peuvent découvrir qui il est. Ce qui lui fera éviter de devoir vivre une double vie ou faire semblant.

Ensuite, cela permet aux LGBT de se reconnaître et de construire une communauté facilitant ainsi la connexion avec d'autres LGBT ou l'accompagnement des personnes LGBT qui se trouvent en difficultés.

coming out film

Source : lci

Notre article le Top 10 des séries LGBT peut vous apprendre plus sur ce point.

Enfin, le coming out peut permettre aux LGBT de développer une bonne estime d'elle-même et de participer à la déconstruction de certains mythes et préjugés.

Comme autres avantages, vous avez aussi : 

  • L'envie d'être soi-même en toutes circonstances ; 
  • Le fait de pouvoir partager ses vrais sentiments avec les autres ;
  • L'intention de montrer qu'on assume entièrement sa personnalité ;
  • L'envie de vouloir défendre le droit des personnes LGBT ;
  • L'ambition de devenir un modèle pour les personnes LGBT.

Ces différents avantages ne signifient pourtant pas que vous devez vous sentir obligé de faire votre coming out n'importe quand et partout. 

Certes, cette décision vous appartient, mais avant, il convient de tenir compte de certains facteurs, mais aussi de respecter des étapes préalables. 

Y a t'il un bon moment pour faire son coming out ? 

En principe, il n'existe pas un moment idéal pour révéler à une autre personne (parents ou ami(e)s) qu'on n'est homo ou trans. 

Mais comme vous ne connaissez pas la réaction que les uns et les autres peuvent avoir à votre égard à partir du moment où vous leur faite cette révélation, il est important que vous preniez certaines précautions. 

En réalité, dans une société inclusive et véritablement tolérante, il n'y aura aucun problème, car vous ne ferez l'objet ni de préjugés ni d'intolérance. 

Mais puisque la réalité est tout autre chose, il vous revient, la responsabilité de choisir avec tact et prudence le moment et les personnes qui peuvent convenablement vous écouter. 

C'est ainsi qu'il vous ait recommandé avant chaque coming out de :

  • Déterminer les risques qui pourrait se présenter à vous ; 
  • Soyez bien préparé et sûr que vous le faites parce que vous avez une bonne motivation.

Gardez aussi à l'esprit qu'une discussion réfléchie vaut mieux qu'une découverte accidentelle de votre orientation.

La réaction des parents

Même s'ils ont du mal  à comprendre l'identité ou les sentiments que vous avez, les parents ne devraient pas se retirer de leur rôle lorsqu'ils apprennent que vous êtes LGBT. 

En effet, ceux-ci doivent pouvoir toujours compter sur leur amour. Cependant ce n'est pas toujours le cas et certains parents vont même jusqu'à rejeter leur enfants.

D'autres réagissent même avec violence  voir même changent de comportement comme si ce dernier n'existait plus. 

Pour éviter une telle situation, il est donc opportun de ne pas leur faire une telle révélation. 

Voici d'autres circonstances dans lesquelles, il vous sera bénéfique de ne rien dire aux parents : 

    • Vous dépendez toujours de vos parents ;  
    • Votre instinct vous donne toute les raisons de ne pas le faire ; 
    • Ils tiennent souvent des propos homophobes ou menace de vous faire du mal si jamais ils apprennent que vous êtes Gay, homosexuel, Trans ou bisexuel… ; 
    • Vous doutez de leur réaction ;
  • Vous avez peur qu'ils le prennent mal. 
  • En réalité, les parents aussi ont souvent  besoin de temps et  d'informations pour se faire à l'idée que vous n'êtes pas comme les autres. Ils ont du mal à envisager l'image de leur enfant en tant que LGBT. 

    Quels sont les facteurs à prendre en compte avant de faire votre coming out ?

    Puisque la société est attachée à l'idée qu'il ne doit y avoir que des hétéro, lorsque vous envisagez de révéler votre véritable identité  sexuelle, vous devez veiller à prendre en considération certaines choses.

    coeur multicoloreVous devez vous poser certaines questions et évaluer aussi bien les avantages et les inconvénients qui pourraient naître de votre décision. 

    Identifiez par exemple :

    • Les types de réactions que peut susciter votre action ; 
    • Le bon moment et les personnes les plus susceptibles de vous écouter. 

    Il est tout à fait possible que suite à votre dévoilement, votre entourage commence à s'éloigner de vous : 

    • Les parents et la famille peuvent devenir plus rigide dans leur relation avec vous ; 
    • Les ami(e)s pourraient trahir votre confiance et révéler à tout va une telle information ou l'utiliser pour se moquer.  

    C'est pourquoi, il est important avant toute chose d'avoir à l'esprit que le coming out est : 

    • Un processus : Vous devez d'abord reconnaître votre orientation sexuelle, l'accepter avant de l'affirmer ;
    • Une décision : C'est vous qui prenez chaque fois et au vu des circonstances la décision de vous révéler aux autres ainsi que le moment.

    Quelles sont les différentes étapes qui doivent précéder un coming out ?

    Comme vous allez le constater, le coming out est le résultat d'un processus purement personnel. Il se décline en plusieurs étapes et varie d'une personne à une autre. 

    De façon générale on distingue les étapes suivantes : 

    E1 : La confusion d'identité

    C'est la première étape que traversent les personnes LGBT, elle peut durer des années ou juste une courte période.

    Elle est caractérisée par le sentiment d'être différent et déconnecter des autres. 

    La personne découvre qu'elle a des pensées, des sentiments voire une attirance pour les personnes du même sexe. 

     Il se demande ainsi s'il n'est pas : 

    • Gay ;
    • Lesbiennes ;
    • Bisexuel ;
    • Transgenre ;
    • Etc.

    De plus,  c'est durant cette étape que la personne se cherche une identité. 

    Elle se questionne sur sa différence avec les autres. Cette étape peut commencer à tout âge de la vie de l'individu. 

    E2 : La découverte de l'identité

    Qualifié aussi d'étape de rationalisation ou de négociation, la découverte de l'identité est la deuxième étape dans laquelle l'individu se trouve après la confusion. 

    Ici, l'individu commence par admettre l'idée qu'il pourrait avoir des sentiments pour une personne du même sexe ou des comportements qui ne sont pas conforme à son genre. 

    Cependant, il hésite ou se cache derrière : 

    • La situation qu'il vit ;
    • Sa santé mentale ;
    • Plusieurs autres palliatifs.

    E3 : La tolérance de sa nouvelle identité

    À ce stade, l'individu LGTB commence peu à peu à accepter l'étiquette de sa nouvelle identité sexuelle. 

    Même s'il n'est pas encore totalement tolérant avec cela, il va quand même commencé par rechercher et à se mettre en relation avec d'autres personnes LGBT.

    Ce qui n'est pourtant pas inutile, car cela lui permettra de tirer des liens avec des personnes comme lui,mais aussi de développer un sentiment positif envers lui-même.  

    E4 : L'acceptation de l'identité

    À partir de ce moment, la personne LGBT est plus disposée à entrer en amitié avec d'autres personnes LGBT ce qui le conduit l'amènera à adopter une vision plus acceptable de lui-même, de son orientation sexuelle ou de son genre. 

    A cette étape, les individus LGTB ont déjà répondu à la plupart des questions qu'ils se posent. Ils ne doutent ni de qui ils sont ni de la catégorie de personnes à laquelle ils s'identifient. 

    L'acceptation ici se traduit par le fait qu'ils commencent à accepter leur sexualité ou leur identité de genre et se sentent normalement prêts à en parler aux gens de leur entourage.

    Même s'ils peuvent toujours et dans certaines circonstances garder en secret leur véritable identité sexuelle, ils sont bien à l'aise lorsqu'ils se retrouvent avec d'autres personnes de la communauté LGBT.

    E5: La fierté de l'identité

    A ce stade du processus de coming out, les LGBT développent parfois un sentiment d'amour et de dégoût à propos d'une même chose. 

    Ils peuvent par exemple commencer à consommer rien que de la littérature, de l'art ou d'autres médias de créateurs LGBT.

    Ils peuvent développer un rejet pour les cultures des personnes qui vous rejettent en ayant par exemple un sentiment de colère envers les personnes hétéro, mais aussi en perdant foi dans tout ce qu'ils représentent. 

    Parfois aussi, la personne peut ressentir un mélange particulier de colère et de fierté qui le conduira à être plus ouvert pour certaines causes qui lui tiennent à cœur et ce qu'elles soient liées ou non à son identité LGBT.

    E6 : La Synthèse d'identité

    Cette étape est caractérisée par une parfaite  acceptation de votre nouvelle identité. 

    Vous ne ressentez plus un sentiment d'ambivalence à l'égard de votre orientation sexuelle. 

    A ce stade, tout porte à croire que vous êtes prêt et vous vous sentez prêt à exprimer votre nouvelle identité.

    E7: Trouver la force nécessaire pour faire un coming out 

    Ce moment où chacun découvre sa véritable sexualité est souvent accompagné d'autres problèmes de confiance en soi ou de peur du regard des autres. 

    Mais pour trouver la force et arriver à surmonter cette peur, vous devez d'abord avoir à l'esprit que c'est naturel. 

    Vous devez également sortir de votre esprit les différentes considérations ou perceptions limitantes que peuvent avoir les autres à votre sujet. 

    De plus, essayez d'avoir une vision du futur ou vous êtes libéré de la peur de dire aux autres votre orientation sexuelle. Cela vous permettra de décider pleinement d'assumer votre orientation. 

    Pensez également aux milliers de personnes qui sont déjà passées à l'action, cela vous permettra d'avoir plus confiance et d'être plus courageux pour passer à l'action.

    Comment faire son coming out ?

    Parce qu'il s'agit d'une démarche entièrement personnelle, il n'existe pas de méthode fixe pour faire votre coming out. Cela varie d'une personne à une autre et dépend de la façon dont vous l'envisagez. 

    Vous pouvez donc le faire à l'occasion d'une sortie, d'une fête ou d'un repas.

    Il peut être prévu ou non, occasionnel ou accidentel, voire même forcé. 

    Vous pouvez également le faire de façon physique ou à l'aide d'un média, d'une lettre,  ou à l'occasion d'une communication téléphonique voire même par l'intermédiaire d'une personne.

    Il peut être fait à l'intention des : 

    • Parents ;
    • Des membres de la famille ;
    • De vos plus proches amis ;
    • De vos collègues ou camarades proches ;
    • Etc.  

    Cependant, même si vous sentez  que vous êtes prêt à avouer à certaines personnes que vous êtes LGBT, cela ne signifie pas que vous devez le dire à tout le monde. 

    En effet, que vous ne devez pas vous sentir pressé de partager votre genre ou votre identité sexuelle avec quelqu'un tant que vous n'êtes pas prêt.

    Quoi qu'il en soit, voici quelques conseils pour faire votre coming out

    Quelques conseils pour bien faire son coming out 

    Le coming out peut se faire de diverses manières et à divers niveaux. Ainsi, vous pouvez par exemple décider d'avertir seulement les membres de votre famille ou vos amis. 

    Mais avant de demander aux autres de vous accepter tel que vous êtes, vous devez être sûr  que vous-même vous acceptez tel que vous êtes. 

    Par ailleurs, n'oubliez pas qu'il s'agit d'une décision personnelle. Vous ne devez donc par laisser les autres définir à votre place votre identité sexuelle ni vous mettre la pression  pour le faire. 

    Voici quelques conseils supplémentaires  que vous pouvez aussi suivre  : 

    • Lisez des livres, regardez des vidéos ou films qui abordent les questions liées à l'affirmation de son identité sexuelle  ; 
    • Trouvez le bon contexte en faisant votre coming out à un moment où votre interlocuteur n'est ni occupé, stressé ou distraire ;

    parler aux parents

    Source : wikihow 

    • Laissez un peu de temps aux personnes à qui vous vous dévoiler pour qu'ils puissent se faire à l'idée et accepté les faits ;

    soutien parents

    Source : wikihow

    • Confiez-vous en premier à une personne que vous estimez proche, qui vous comprend et qui puisse mieux vous soutenir ;
    • Faites une liste des personnes à qui vous voulez en parler et imaginer la façon dont vous pourriez le lui dire et ces possibles réactions ; 
    • Si vous avez peur d'une réaction violente ou que les choses s'envenime, faites vous accompagner d'une personne de confiance qui saura vous défendre ; 
    • Sollicitez l'aide ou le conseil des personnes LGBT que vous connaissez et qui ont déjà fait leur coming out ;
    • Écrivez à l'avance ce que vous allez dire à chacun et éviter de formuler de répondre du tac au tac aux critiques ;
    • Si vous sentez qu’il y a un risque que vos parents vous mettent à la porte suite à l’annonce de votre homosexualité (par exemple), il est préférable d'attendre d’avoir une situation stable ; 
    • Un peu avant le coming out, tâtez un peu le terrain pour préparer votre annonce ; 
    • Faites preuve d’empathie et accepter que votre entourage ne veuille pas entendre parler au départ ; 
    • Ayez en tête que ça pourra être certainement un choc pour votre interlocuteur et que de ce fait il est possible que vous entendiez des propos peu courtois. Faites donc attention à ne pas vous énerver aussi facilement.

    soutien lgbt

    Conclusion

    Comme vous l'auriez constaté, le coming out est le fait de partager avec son entourage (parents, amis, collègues, etc.) l'orientation ou l'identité sexuelle  qu'on a. 

    Bien qu'il soit considéré comme une action de révélation, il est perçu comme la fin d'un processus de transformation et d'acceptation de soi.

    Partager sur

    %HHeures
    %MMinutes
    %SSeconds
    %-dJournées
    %HHeures
    %MMinutes
    %SSeconds
    %-wSemaines
    %-dJournées
    %HHeures
    %MMinutes
    %SSeconds
    %HHeures
    %MMinutes
    %SSeconds
    %-dJournées
    %HHeures
    %MMinutes
    %SSeconds
    %-wSemaines
    %-dJournées
    %HHeures
    %MMinutes
    %SSeconds